bien-être, comportement

Chroniques chiens facebook #2

#1
Aujourd’hui, je voulais vous faire partager quelque chose qui est suffisamment rare et précieux pour être souligné!

Je me promenais en ville avec mamie Durga qui n’est plus très sereine en cas de trop fortes stimulations, encore plus vu ses difficultés à marcher en ce moment.
Je m’engage dans un chemin entre 2 maisons au moment où passe un avion juste au dessus.
Presque au bout du chemin, elle voit une jeune labrador s’engager dans le même chemin avec sa propriétaire.

Mamie vient de se faire très peur en voyant un truc non identifié sortir de nulle part, reste figée là et commence à gronder.

Au lieu de continuer à avancer et à forcer le passage alors que ma chienne n’est pas bien et que passer reviendrait à déclencher ma chienne sur la sienne à courte distance (comme le ferait la plupart des gens), la dame me demande si je préfères qu’elle prenne un autre chemin.

Je lui réponds que non, mais que si elle pouvait se désengager du chemin pour que je puisses passer et poursuivre sa route après, ce serait très appréciable pour Mamie.
Elle se décale avec sa chienne, je passe avec la mienne qui prend le temps de souffler, de gérer la situation sans rien dire et de reprendre son chemin normalement.
MERCI !!!

Pourquoi je vous raconte ça?

Parce qu’à toi qui me lis, j’aimerais te faire passer un message:

« I HAVE A DREAM… »
Si un jour tu croises le chemin d’un chien qui a peur et qui réagit sur toi ou ton chien…

➡️ Il n’est pas « méchant »! Il a peur!
➡️ Ai de l’empathie pour lui
➡️ Ai de l’empathie pour son humain qui fait parfois ce qu’il peut et n’a pas toujours les clés pour mieux faire.
➡️ Prends 30 secondes de ton temps pour aider ce chien et lui faciliter la vie en ne lui parlant pas et en ne forçant pas le passage si tu peux faire autrement.
➡️ Ai conscience que tu fais partie de ses expériences de vie et qu’une mauvaise expérience de plus ne l’aidera pas à aller mieux.

Ce n’est pas parce que ce n’est pas ton chien, que ce n’est pas ton problème! Soit bienveillant!
bf 11(2)


#2
Je me focalise souvent sur les chiots parce que bien démarrer dans la vie et établir une relation de confiance dès le départ est primordial mais aujourd’hui j’aimerais vous parler de quelque chose de tout aussi essentiel mais dont on parle beaucoup moins quand on parle de chiens: le bien-être des vieux chiens.

J’en ai deux à la maison: 10 et 13 ans. (Je vous présente mon vieux de 13 ans sur la photo, voici Rosko! )
On se croirait un petit peu à la maison de retraite chez moi! chacun ses compléments, chacun ses soins, chacun son rythme…

Mais il est important de prendre soin de la santé de ses vieux chiens.
J’ai souvent vu des chiens finir en refuge parce que trop vieux, trop malades, et parce que les propriétaires ne sont pas émotionnellement ou financièrement capable de s’en occuper jusqu’au bout…

Mais j’avoue ne pas comprendre. Ne pas comprendre comment on peut se séparer d’un ami après 10 ans de vie, ne pas comprendre comment après tout ce qu’ils ont fait pour nous, tous ce qu’ils ont supporté de nous, nous ne pourrions pas faire ça pour eux et les accompagner jusqu’au bout.

Un vieux chien a besoin d’un maximum de confort. J’ai donc investi dans des paniers à mémoire de forme puisqu’ils n’ont plus la force de monter sur le canapé pour dormir ( oui chez moi c’est parfaitement autorisé 😁) et de bottines pour ne pas glisser sur le carrelage, cela évite des efforts de démarches et des douleurs supplémentaires.

Ils ont besoin de prendre leur temps. il n’y a donc aucune raison de les presser.
Ils voient moins bien, entendent moins bien, ont des douleurs articulaires… les exigences d’exécution n’ont vraiment plus leur place à cet âge-là.
Quel intérêt de demander un «assis» alors que ça fait mal de s’asseoir, de demander un «couché» alors qu’il va falloir réunir toutes ses forces pour se relever…
( ces exigences ne sont même pas présentes chez moi avant de veillir non plus de toute façon..)

il leur faut une alimentation la plus fraiche et adaptée possible avec des compléments naturels de préférence.
La pâte à curcuma, le bouillon d’os, l’harpagophytum sont d’excellents soutiens articulaires et peuvent être utiles suivant les besoins. ( voir le site vis medicatrix naturae)

il leur faut des soins plus réguliers. Un soin ce n’est forcément un médicament, ce n’est pas forcément lorsqu’il y a un problème. Un passage régulier chez l’ostéopathe ou chez l’acupuncteur pour soulager les tensions n’est pas un luxe dont ils peuvent se passer. Les massages maison peuvent aussi aider à soulager lorsqu’ils sont doux et source de détente.
Ce n’est pas parce qu’ils ne disent rien qu’ils n’ont pas mal.. soyez vigilant!

ce n’est pas parce qu’ils vont moins loin qu’il faut arrêter de les sortir. Un vieux chien à tout autant besoin de continuer à explorer son environnement pour entretenir l’efficacité de son cerveau et sa forme physique.
On fait des sorties plus courtes, peut-être plus souvent, mais on oublie pas d’entretenir leurs muscles pour éviter une dégénérescence trop rapide.

Et par pitié on ne les euthanasie pas plus rapidement parce qu’on a pas envie de s’en occuper!
Ce sont nos compagnons de vie, il ne faut pas les négliger!
affiches facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.