apprentissage, bien-être, chiot

Chroniques chiot Facebook #1

Parce que facebook est un réseau social de partage éphémère, je vous repartage ici les posts conseils qui ont été publié au fil du temps.

#1
Aujourd’hui en promenant mon papy Rosko, j’ai assisté à une scène d’une grande tristesse et pourtant tellement fréquente…. 😔

Une dame marchait avec son petit bull terrier de 3/4 mois en laisse à enrouleur sur le trottoir d’en face… 🐕
Il n’avait pas l’air très à l’aise et a voulu s’arrêter trois, quatre fois pour pouvoir observer son environnement, mon chien, les voitures qui passent trop vite et prendre un petit peu son temps avec ses petites pattes.
Mais la dame avait l’air pressé, marchait vite, laisse très courte, en le traînant par le collier pour qu’il se décide à marcher plus vite pour faire sa promenade. « mais dépêche-toi un peu, on va pas faire toute la promenade à ce rythme»..

Le contraste était flagrant avec moi, qui essayais de marcher le plus lentement possible pour mon sénior de 13ans et qui étais à deux doigts de marcher à reculons pour aller à son rythme..

Alors j’en profite pour transmettre à nouveau cette information:

🐾 Bien sûr que si il faut faire la promenade au rythme du chien!
Sa promenade est nécessaire à son équilibre et à sa socialisation!

Un chiot a besoin d’observer, d’analyser et de comprendre ce qui l’entoure.
Plus il observera, plus il apprendra et plus il sera équilibré.
Un senior a besoin de prendre son temps, il peut avoir mal, avoir du mal à se déplacer et ne plus distinguer les choses correctement.
Et un chien adulte de manière générale a besoin d’observer son environnement et de prendre le temps de renifler les odeurs sur son chemin!

L’important ce n’est pas la distance qu’il parcourt mais le temps qu’il prend pour faire ce qu’il a à faire à l’extérieur!!

47123333_1712181338893632_3611683461435228160_n


#2
Aujourd’hui, je suis allée faire un bilan chiot comme.. souvent!
J’aborde les thèmes à connaître pour démarrer une bonne cohabitation à la maison.

Et, comme trop souvent encore, j’entends que pour optimiser ses chances d’avoir un chien propre et lui expliquer qu’on ne fait pas dans la maison… On lui met le nez dedans! 😳

Alors j’en profites pour aborder ce sujet:

NON! On ne met pas le nez dedans pour apprendre à être propre. A part traumatiser le chiot en notre présence, ça n’aura aucune autre conséquence.

➡️ Un tout jeune chiot ne PEUT pas se retenir très longtemps. C’est physiologique!

➡️ Pour lui apprendre, il faut le sortir fréquemment et le féliciter là où c’est autorisé. C’est comme ça, qu’il apprendra à demander pour sortir et à se retenir en attendant. Ce n’est pas naturel pour un animal de se retenir lorsqu’il a envie.
On espace petit à petit les sorties et on reste vigilant quand il tourne près de la porte ou de la fenêtre tant qu’il ne sait pas encore bien demander pour aller dehors.
Et on ignore les accidents.

➡️ Non, on ne supprime pas et on ne régule pas la gamelle d’eau pour optimiser la propreté. Boire est un besoin fondamental chez n’importe quel individu.
Alors que la patience de l’être humain, elle s’apprend!

➡️ J’évite les pipi-pad d’intérieur si je ne veux pas que mon chiot apprenne à faire pipi sur les tapis de salle de bain, les moquettes et autres tapis. C’est un risque!

➡️ Quand c’est fait, c’est trop tard. Les accidents, ça peut arriver! On ne punit pas à retardement.

➡️ Si mon chien n’est plus un chiot mais qu’il n’est pas propre, c’est soit un mauvais apprentissage, soit complètement autre chose! Punir n’aidera pas non plus à comprendre la cause.

bf 11


#3

Il y a quelques temps, lors d’un rdv chiot, je demande comme à mon habitude quelles sont les raisons de ma venue et quelles sont les demandes et besoins du propriétaire concernant son chien.

La personne me répond:
« Je ne sais pas combien de séances cela va prendre mais je voudrais qu’il soit propre, qu’il arrete de mordiller, qu’il ne saute pas, qu’il soit sociable, qu’il écoute bien, qu’il ne tire pas sur la laisse, qu’il ne soit pas agressif, qu’il répondre aux ordres qu’on lui donne, que je puisse l’amener partout, qu’il dissuade à la maison… (et sur un ton humoristique).. qu’il fasse le café et le ménage si c’est possible.

Il sait déjà faire assis-couché-pas bougé-donne la patte et autres joyeusetés.. mais il panique dès qu’on va dehors…

Ok je viens de me rendre compte que ça fait beaucoup… il n’a que 3 mois »

En effet, quel programme!
Toutes ces demandes parraissent relativement légitimes, mais en répondant à haute voix à cette question, cette personne à pris conscience de la pression considérable que nous mettons sur de petits chiots qui viennent juste d’arriver par nos demandes hâtives alors qu’ils n’ont encore rien découvert du monde qui les entourent.

➡️ Il est important d’avoir de bons conseils pour bien communiquer et être cohérent avec son chien, mais on ne peut pas tout apprendre en même temps et tout obtenir sur un coup de baguette magique, SURTOUT si on ne s’investit pas au quotidien.

➡️ Quand on élève un chiot, on se doit de réfléchir aux priorités sans vouloir en faire trop.
Il n’est pas prioritaire pour son bien être de connaître 5/6 ordres différents à la maison alors que nous n’avons pas pris le temps de lui apprendre à se sentir à l’aise en extérieur ou en présence d’humains ou de congénères

➡️ La priorité reste de comprendre et de combler ses besoins fondamentaux et de l’aider à découvrir le monde en toute sécurité.
Le reste, ça viendra après!

affiches facebook(3)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.